25 août 2005

Google et la Messagerie Instantanée

D'habite, j'évite de relayer les infos « trop populaires », d'ajouter ma voix au cafarnaüm pour au final n'apporter aucune information supplémentaire. Mais cette fois, je ne peux pas m'empêcher de parler de Google Talk, le service de messagerie instantanée et de téléphonie IP par Google.

Un petit résumé de ma vision des choses :

À première vue, l'interface est propre et belle mais rien de bien nouveau. « Juste » un clone de Skype, qui ne fonctionne que sous Windows.

Le point positif, c'est que c'est basé sur un protocole ouvert (Jabber, XMPP). Ça peut vous paraître du charabia, mais concrètement ça veut dire qu'on pourra communiquer avec d'autres services. Vous imaginez un monde où les utilisateurs d'hotmail ne peuvent pas envoyer d'email aux utilisateurs de Yahoo ? C'est comme ça que ça se passe avec les messageries propriétaires (MSN Messenger, AIM, Y!Messenger), et c'est une volonté délibérée des boîtes qui sont derrière. Ça veut dire aussi qu'on peut déjà utiliser le logiciel qu'on aime pour se connecter à Google Talk (psi, gossip, gajim...)
Le petit bémol, c'est que pour le moment le serveur de Google ne communique avec aucun autre. L'interopérabilité est donc encore théorique, d'autant plus que de l'aveu de l'un des développeurs le code de communication serveur-serveur n'est pas encore implémenté. Visiblement, Google cherche à limiter le spam et instorer un « réseau de confiance » entre serveurs XMPP ayant des règles de sécurité strictes pour éviter le spam. La plupart des serveurs Jabber publiques permettent de créer un compte automatiquement.

La conclusion, c'est que vous pouvez essayer Google Talk, mais ne vous attendez pas à un miracle. C'est simple, ça marche... Mais c'est tout. Dans la pratique ça n'apporte rien par rapport aux concurrents. Par contre, attendez de voir les réactions dans les mois qui suivent. Si les solutions interopérables avec Google Talk se multiplient, les utilisateurs de MSN pourraient bien se trouver isolés face à la fédération de serveurs ouverts qui va apparaître.

PS : je ne suis pas toujours en ligne (pas souvent) mais ceux qui me connaissent connaissent aussi mon adresse gmail et peuvent essayer de me joindre.

2 commentaires:

racoon97 a dit…

Google Talk support maintenant les clients Japper utilisé par la plupart des utilisateurs de Linux. Donc c'est une erreur de dire "c'est tout". ;) Dans la pratique le protocole Jabber apporte énormément de chose par rapport aux autres clients de messagerie, il serais trop long de tout décrire ici, mais je résumerais rapidement :
Libre / Multiplateforme
Décentralisé
Complexité sur le serveur, pas sur le client
Conçu pour la mobilité
Aucune limite sur la taille de votre liste de contacts
Les messages sont stockés sur le serveur quand vous n'êtes pas en ligne
Confidentialité
Pas de problèmes avec les firewalls
Connectez-vous à d'autres réseaux de messagerie instantanée.
Gardez votre compte, même quand vous ne l'utilisez pas
Une gestion avancée de la liste des contacts

Erwan a dit…

Oui, je connais les avantages de Jabber et j'en suis un grand defenseur :)

Simplement quand j'ai ecrit ce billet, Google Talk ne communiquait pas avec les autres serveurs, donc ca ne faisait qu'un service ferme de plus.

Maintenant les choses ont change, Google Talk se connecte a tous les serveurs Jabber et le protocole de voix a ete publie. Ca a ete une tres bonne nouvelle.